• Le dimanche 21 janvier 2018, comme chaque année, s'est déroulée la journée d'échange des tableaux de la Patte de l'Ours.

    Cette année encore nous avions exposé des tableaux afin que chacun puisse faire son choix au dernier moment. Comme toujours cela a été l'occasion pour les adhérents de la Patte de l'Ours de se revoir, de discuter, d'échanger sur l’œuvre d'Alain Dutertre, autour d'un verre et de quelques grignotages.

    Au delà des échanges, les albums n° 1 et N° 2 étaient à disposition de chacun pour être feuilletés, en vue d'un achat venant enrichir les bibliothèques des amateurs de l’œuvre d'Alain

    Enfin, point d'orgue de cette journée, la présentation de 195 pastels non montés, qu'Alain a peints entre 2004 et 2007.  Ces pastels étaient inconnus des adhérents, puisque Alain les avait classés dans des cartons. Ces pastels ont, enfin, rempli leur but: être vus! De beaux échanges, beaucoup d'attention parmi les personnes présentes et certains pastels qui ont trouvé le chemin d'une nouvelle vie.

    Dès l'entrée de la salle, les tableaux d'Alain attendent les adhérents:

    Dès l'arrivée les tableaux d'Alain attendaient les adhérents

     

    L'exposition est l'occasion de retrouvailles, d'échanges, de partage...

    La salle d'expos et d'échange

     

    Des adhérents attentifs découvrent les pastels...

    Des adhérents attentifs découvrent les pastels

     

    Jacquotte et Romain font découvrir les pastels non montés aux adhérents:

    Jacquotte et Romain font découvrir les pastels non montés aux adhérents

     

    Une belle journée se termine.

    A l'année prochaine, pour de nouvelles découvertes.


    votre commentaire
  • Alain Dutertre, peintre décédé, a mené un parcours pictural personnel dont l'exposition au Temple du Goût tente aujourd'hui de rendre compte.Son oeuvre donne à voir sa conception toute personnelle du théâtre de la vie. Il y a représenté sa « comédie humaine ». Il en a décliné plusieurs registres : lyrisme voilé, bouffonnerie, tragique épuré. Et toujours, depuis l'humeur iconoclaste des débuts jusqu'à la tonalité brutale dernière : le rejet du factice, le dégoût de la jactance, l'aspiration à l'être débarrassé de ses oripeaux. Un triple tension habitée par une sourde inquiétude.


    votre commentaire
  •   Cette journée chez Romain et Anne s'est révélée pleine de bonnes surprises et de belles retrouvailles.

    Une journée qui ouvre un devenir prometteur.
    Un certain nombre d'entre vous ont exprimé leur regret de ne pouvoir se joindre à nous. Merci de leur petit signe amical.
    Une vingtaine de tableaux vont se trouver, pour une année, dans nos maisons. Nous vous informerons de la marche des choses dans le courant de l'année 2011.
    L'association donne rendez-vous aux amis de La patte de l'ours dans un an :

    les oeuvres d'Alain feront l'objet d'une exposition

    du 9 au 23 décembre 2011, au Temple du goût, rue Kervégan, à Nantes.
     
     Très cordialement à tous
       La Patte de l'Ours


    votre commentaire